La technologie au secours du handicap

La technologie vient souvent au secours du handicap et une fois de plus, des innovations offrent des outils modernes, plus efficaces et plus adaptés a ceux qui ont perdu, totalement ou partiellement, leur mobilité. C’est la médecine physique et de réadaptation, spécialisée dans la prise en charge complète des handicaps qui bénéficie surtout de ces innovations. On peut espérer que longtemps encore, la technologie viendra au secours du handicap. De toutes manières, les recherches continuent et des sommes considérables sont allouées à celles-ci.

La technologie face au handicap

En général, et depuis fort longtemps, la rééducation était la solution la plus efficace face au handicap. Il faut pourtant avouer qu’elle est bien souvent douloureuse et fastidieuse. Il faut énormément de temps parfois pour arriver à des résultats palpables. Il faut à certains patients lutter contre le découragement qui s’installe bien souvent. C’est la raison pour laquelle la technologie est intervenue pour que la gestion du handicap soit moins lourde et même ludique. Par exemple, la Wii est une des innovations prenant en charge les troubles moteurs et l’équilibre et largement appréciée. La technologie au service du handicap, voilà une formule qui plaît.

Intérêts de la téchnologie dans la prise en charge du handicap

La technologie est désormais indissociable à la prise en charge du handicap. Les objets connectés permettent aux médecins de mesurer et de surveiller le niveau d’activités physiques des patients. Le plus souvent, ils donnent à ces derniers des bracelets connectés grâce auxquels ils peuvent connaître exactement le nombre de pas faits ou les dépenses en calories. Bien sûr, un outil connecté est toujours associé à un accompagnement. En tout cas, l’outil donne la possibilité au patient de devenir plus acteur de sa maladie et donc, de sa santé. Il est clair que la technologie est utile pour mieux appréhender le handicap.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *